L'actualité immobilière de l'agence Morere
30 Août

Avec Visale, mettez en location votre appartement à Antibes en toute tranquillité !

Avez-vous entendu parler de Visale, lancé par Sylvia Pinel, l’ancienne ministre du Logement ? Non ? Il s’agit du nouveau dispositif de sécurisation des loyers impayés existant depuis le 20 janvier 2016 et qui protège les propriétaires d’un appartement en location à Antibes, comme ailleurs. En fait, ce dispositif a été mis en place pour permettre à des milliers de locataires jeunes ou en situation de précarité de trouver un logement. Il a été crée pour tous les salariés précaires du secteur privé : les plus de 30 ans (salariés en période d’essai pour un CDI, salariés en CDD, intérimaires, intermittents et apprentis…), les moins 30 ans, quel que soit leur contrat de travail, et les ménages en difficulté logés dans le parc privé par le biais d’un organisme d’intermédiation locative agréé. Aujourd’hui, le dispositif s’adresse aux moins de 30 ans quel que soit leur statut. En clair, tous les jeunes de moins de 30 ans pourront bénéficier, à compter du 30 septembre 2016, de la garantie Visale, qu’ils soient salariés, chômeurs ou étudiants (à l’exclusion des étudiants non boursiers et rattachés au foyer fiscal de leurs parents) dès lors que le logement n’est pas conventionné. En revanche, pour l’instant, les chômeurs de plus de 30 ans ne peuvent toujours pas bénéficier de la garantie Visale. Ils devraient toutefois être inclus dans le dispositif d’ici le début de l’année 2017. Vous pouvez donc louer votre appartement à Antibes en toute sérénité, le loyer est garanti.

Le dispositif Visale : comment fonctionne-t-il ?
Financé et géré par Action Logement (l’ex 1% logement), Visale (Visa pour le Logement et l’Emploi) permet aux propriétaires qui choisissent comme locataire un salarié précaire ou un jeune actif d’être remboursé des impayés de loyers. Sachez que Visale est 100 % gratuit. Il couvre les impayés de loyers (charges comprises) du locataire, au cours des trois premières années du bail, quelles que soient les raisons, et sous condition que le locataire donne son congé.

C.V. / Bazikpress © Unclesam

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée