L'actualité immobilière de l'agence Morere
29 juil

Pour l’achat d’un appartement en vente à Antibes, soyez attentif aux charges de copropriété !

maison dans main de femme

Vous projetez d’acheter un appartement à Antibes ? On vous comprend, il s’agit d’un beau projet et les taux d’intérêt sont encore attractifs. Toutefois pour bien acheter, vous devez être méthodique et tout vérifier. Trop souvent, les acheteurs se concentrent sur certains aspects d’une vente : le prix d’achat et le taux d’intérêt. Mais beaucoup d’autres éléments feront une différence sur le budget. Et des charges élevées en font partie.

Les charges de copropriété n’ont rien d’une chose insignifiante. En effet, à quoi sert d’acheter un appartement à un prix intéressant à Antibes et avec un taux attractif, si les charges de copropriété à payer tous les trimestres sont exorbitantes ? Et d’ailleurs, selon l’association des responsables de copropriétés (ARC) qui, chaque année depuis 8 ans, grâce à son Observatoire des charges de copropriété (OSCAR) qui exploite les données comptables de 2 500 copropriétés et qui passe au crible l’évolution des charges de l’exercice écoulé par rapport à l’exercice précédent, elles sont en constante augmentation. À titre d’exemple : elles ont augmenté de 5,5% en 2008, de 6,2 % en 2012, de 5,7% en 2013.

2016 ne fait pas exception à la règle. Globalement, les charges ont évolué de 3,9%. Selon l’Arc, cette hausse est due en partie à l’augmentation des cotisations d’assurance (+82,2%). Les cotisations ont effectivement fortement progressé, car les sinistres ont été plus nombreux. Mais ce n’est pas tout : à l’occasion de la mise en place des contrats types de syndic, ces derniers ont augmenté leurs tarifs, donc les dépenses de gestion courante ont elles aussi évolué à la hausse (+47,9%). Alors, vous devez absolument vous pencher sur les charges avant d’acheter un appartement à Antibes ! Rappelez-vous que si elles sont trop élevées, ce n’est pas dans votre intérêt.

C.V. / Bazikpress © franz massard

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée